arrow 5 ETAPES CLES D’UNE CREATION D’ENTREPRISE

LA CRÉATION DE MON ENTREPRISE : UNE RÉUSSITE

Si chaque entreprise est unique, elle tient son origine du long cheminement personnel d’un créateur. Le processus entrepreneurial est quasi similaire et toute entreprise qu’elle que soit sa taille a commencé un jour à l’initiative d’un homme ou d’une femme qui a décidé de se lancer. Alors, pourquoi pas vous ? Si vous souhaitez devenir entrepreneur et mieux comprendre comment créer son entreprise, voici 5 étapes clés pour créer son entreprise. Ces différentes étapes de création d’entreprise sont rappelées à tout porteur de projet de création d’entreprise afin de l’assister dans sa prise de décision.

 

Voici 5 points clés de création d’entreprise qui devraient permettre à vous, futurs entrepreneurs de prendre le temps de réflexion nécessaire à la mise en œuvre de chaque étape, et de démarrer sereinement.

Étape #1 : Formuler et challenger votre idée

Vous avez eu un éclair de génie ou vous souhaitez concrétiser un projet qui vous tient à cœur depuis longtemps. Bref, vous pensez avoir trouvé une idée de création d’entreprise ? C’est le point de départ d’un projet passionnant. Néanmoins, votre idée est-elle réellement faisable commercialement et techniquement ? Est-elle cohérente avec votre personnalité, vos compétences, vos ressources et contraintes personnelles ? Avez-vous évalué la pérennité de votre future entreprise ?

Pour répondre à ces questions, il est important d’aller au bout de votre réflexion en établissant une analyse préalable qu’est l’étude de marché. Cette étude vous permettra de mieux situer votre projet.

  • Une offre similaire existe-t-elle déjà sur le marché ou votre concept est-il totalement innovant ?
  • A quel type de clientèle vous adressez-vous ? Ses attentes et besoins ?
  • Quelle sera votre concurrence ?
  • Votre idée peut-elle être rentable ?

En fonction des analyses obtenues, vous pourrez peaufiner votre offre, l’adapter et réfléchir à votre stratégie commerciale. C’est l’occasion d’émettre des hypothèses, de les tester et valider grandeur nature si votre projet est faisable et viable.

Une fois votre idée de création d’entreprise validée, n’hésitez pas à protéger au plus tôt votre projet. Par exemple, en déposant votre marque, votre nom de domaine, ou encore en protégeant vos droits d’auteur.

Étape #2 : Comment financer votre projet ?

L’une des étapes d’une création d’entreprise réussie c’est de trouver le bon financement. Même si vous avez quelques capitaux personnels, il faudra sans doute les compléter avec des apports extérieurs pour sécuriser votre démarrage d’activité. Investissement, besoin en fonds de roulement, démarrage plus lent qu’attendu, sont souvent sous-estimés par les créateurs.

Heureusement, il existe de multiples plateformes d’accompagnement et d’aides financières à la création d’entreprise ; à titre d’exemple :

  • Les Prêts d’honneur à taux 0% et sans garantie,
  • Le crowdfunding,
  • Le micro-crédit,
  • Les emprunts bancaires,
  • Les investisseurs, etc.

Pour vous aider dans votre recherche de financements, n’hésitez pas à consulter les documentations des organismes liées aux finances tels que le Ministère de l’Economie ou la Banque publique d’Investissement. L’équipe AKOLEO CONSEIL, est également présente pour vous accompagner dans cette réflexion et démarche.

 

Étape #3 : L’importance du Business model et le Business Plan

La troisième étape d’une création d’entreprise, c’est l’établissement d’un business model et d’un business plan. Le business model, est le concept qui permettra à votre entreprise de gagner de l’argent. Le business plan est quant à lui, la déclinaison concrète, opérationnelle et chiffrée du business model.

Ainsi, le business plan va vous permettre de structurer votre projet d’entrepreneur et vous aidera à prendre des décisions. Sachez que son objectif principal est de séduire le(s) investisseur(s) potentiel(s), mais également de vous amener à vous poser les bonnes questions.

Comment se construit un business plan ?

La construction d’un business plan suit généralement un raisonnement logique, qui démontre étape par étape que votre projet d’entreprise est construit et viable. Il comprendra généralement :

  • le résumé du projet,
  • une présentation de l’entreprise et de l’équipe, leurs atouts et expériences,
  • vos clients potentiels, et votre démarche commerciale pour faire connaître vos produits, votre activité,
  • vos objectifs de vente en termes de quantité, de chiffre d’affaires et de marge,
  • les prévisions et gestion financières comme le plan de financement initial, le compte de résultat, le plan de trésorerie,
  • les obstacles que vous pouvez rencontrer.

Il est bon de savoir que le business plan est un prérequis indispensable au lancement de votre future entreprise. Ce dossier décrit les liens logiques entre votre proposition de valeur (l’offre), votre marché et votre cible. Il est la vitrine de votre entreprise. Vous pourrez ainsi estimer la valeur ajoutée de votre projet et vous façonner un argumentaire de vente. Ne travaillez pas seul sur votre business plan. Participez à des ateliers, travaillez en équipe, challengez le fruit de vos réflexions avec un tiers qui portera un regard neutre sur votre projet.

Le business plan, est essentiel pour les investisseurs, et ce dossier va donc permettre de les rassurer sur vos potentiels futurs profits.

Ainsi, pour mettre le maximum de chances de son côté, se faire accompagner par des professionnels pour l’établissement d’un business plan solidifiera votre dossier de création. AKOLEO vous accompagne à la réalisation de l’étude de faisabilité du projet, au montage de toute l’étude financière, à la rédaction du dossier de création et même à la présentation devant votre partenaire financier.

 

Étape #4 : Comment choisir la structure juridique de votre entreprise ?

Selon la nature de votre activité, votre situation personnelle et votre volonté d’entreprendre seul ou à plusieurs, la forme juridique de votre entreprise sera différente. La forme juridique détermine les règles qui vont y être appliquée. Parmi les étapes clés de création, il y aura donc le choix de la structure juridique de votre future entreprise.

En effet, créer une société consiste à donner naissance à une nouvelle personne juridiquement distincte des fondateurs, qu’on nomme personne morale. Votre société pourra être une EI (Entreprise Individuelle), EURL, SARL, SAS, SA, etc. La forme juridique est essentielle dans le sens où cela aura des conséquences sur la fiscalité et le régime social. Votre choix aura donc des répercussions pour vous, tant au niveau patrimonial que social et fiscal.

Une fois la forme juridique déterminée, si vous avez opté pour la création d’une société, vous devez rédiger des statuts. Véritable squelette de votre entreprise, ils permettront de déterminer un ensemble des règles, tel que la détermination des pouvoirs, l’objet social, ….

N’hésitez pas à vous faire accompagner dans la préconisation et la rédaction de votre statut.  

 

Étape #5 : Réaliser les formalités administratives

Une fois vos statuts rédigés, il faudra déposer votre dossier d’immatriculation au centre de formalités des entreprises (CFE) de votre département. Dans certains cas, il faudrait se rapprocher les chambres consulaires. D’autres démarches seront également à accomplir auprès de l’Infogreffe. Dans cette démarche plutôt sensible, il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel. Il comprend mieux les rouages de la création d’activité, testera la viabilité de votre projet et préparera avec vous la meilleure stratégie financière et commerciale.

 

Entrepreneurs, sautez le pas et créez votre entreprise. Optez pour un accompagnement global chez AKOLEO, pour nous « Chaque cas est unique ». Nos équipes apporteront disponibilité, écoute, diagnostic, et conseils à chacune des étapes de création de votre entreprise.

 

N’oubliez pas, « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »